Scroll Top button
Nicolas Lancelin

INOMOMENT

Avant je n’aimais pas la photo, je trouvais ça sans intérêt, ennuyant, sans vie et je ne comprenais pas l’intérêt que les gens y trouvaient. Autant dire que ça a bien changé aujourd’hui. Ma passion pour la photo grandit de jour en jour. La photo me plonge dans la force de l’intemporel. Inomement est la catégorie qui me représente le plus en tant que photographe.
Down Arrow